Comment reconnaître vos croyances

Dans cet article, je vous parle de croyance : de les repérer pour pouvoir les remettre en question.

Une croyance c’est une chose en laquelle je crois… qui est vrai pour moi, mais qui n’est pas vrai pour tout le monde et pas prouvé hors de tout doute. Par contre, c’est comme un filtre placé devant nous et qui nous empêche de voir une autre réalité, une autre solution, une autre façon de faire ou de vivre autre chose.

Un bon outil pour nous libérer de nos croyances, c’est d’apprendre à les remettre en question! Et ça, nous n’avons pas appris à le faire, car notre grand besoin d’appartenance nous pousse à adopter les croyances de nos figures d’autorité (clique pour lire mon article à ce sujet) et à ne pas remettre en question ce qu’ils nous disent.

Pour vous imager les croyances, je vous parle d’une pratique que nous avions chez nous lorsque j’étais petite en coupant le concombre. En fait, nous coupions le bout du concombre et le frottions vigoureusement pour supposément faire sortir l’acidité. Et si j’ai cessé cette pratique en quittant le nid familial, je remarquais il y a quelque temps que ma soeur le faisait encore… Pourquoi elle le faisait ? Et bien parce que les femmes des générations précédentes le faisaient, tout simplement.

Ma voisine me partageait que chez elle, c’était avec le jambon. Les femmes du côté de sa mère coupaient les deux bouts du jambon avant de le faire cuire… Un bon jour, elle demanda à sa mère «Pourquoi il faut faire ça maman?»… ne sachant pas quoi répondre, sa mère prit le téléphone et appela la grand-mère pour connaître la réponse qui fut la suivante «C’est parce que mon plat était trop petit, donc j’étais obligé de couper le jambon pour qu’il entre»! Elle reproduisait donc le comportement de sa figure d’autorité sans savoir réellement pourquoi et même si ça ne servait strictement à rien pour elle de le faire 😉

Ce type de croyances sont tout à fait banales… elles n’ont pas d’impacts désastreuses dans notre vie sinon de prendre du temps pour faire quelque chose qui n’est pas réellement utile. Mais d’autres croyances inconscientes sont beaucoup plus néfastes et nous empêche réellement d’être qui nous voulons être et de vivre la vie que nous souhaitons vivre :

  • Comment obtenir la liberté financière si je crois que «riche = malhonnête», que je crois que «je suis né pour un petit pain» ou que «argent = sacrifice» ?
  • Comment avoir confiance en mes capacités si je crois «Ne pas suffire» ?
  • Comment trouver une relation saine si je crois que fondamentalement les hommes et les femmes sont opposé plutôt que complémentaire ?
  • Comment avoir une relation respectueuse avec mon enfant si je crois que les enfants sont tous des ingrats parce que c’est ce que j’ai toujours entendu et que je l’ai adopté inconsciemment ?
  • Comment exprimer librement ma personnalité si je crois que pour être aimé il faut me
    taire ?
  • Comment obtenir du succès si je me suis fait répéter que je ne faisais rien de bon ?
  • Comment guérir si je crois que c’est ma génétique et que je n’y peux rien ?

Ces exemples sont toutes des croyances inconscientes qui nous empêche de vivre la vie qu’on veut.

Comme elles sont inconscientes, pour les remettre en question, il faut d’abord savoir de quoi elles parlent !!!

Donc aujourd’hui, je vous partage un truc pour reconnaître vos croyances limitantes. Et c’est par l’écoute de vos paroles que ça passe.

Écoutez vous parler, les TOUJOURS et les JAMAIS cachent des croyances qu’on peut facilement remettre en question.

Chaque fois que vous dites une phrase débutant par « il faut » « je dois » « J’ai pas l’choix » « Qu’est-ce tu veux que j’fasse » « C’est comme ça pis c’est toute » « C’est ce que tout le monde fait » … soyez assuré qu’il y a une croyance cachée. Ce sont des paroles limitantes qui nous empêchent de voir autre chose… donc allez voir de quoi ça parle en vous.

Et dites-vous aussi que chaque fois que vous défendez avec force un point de vue, que vous tenez mordicus à une idée, que vous avez un cheval de bataille… C’est clair qu’une croyance s’y cache sinon vous ne réagiriez pas autant.

Don, aujourd’hui, je vous invite à prendre du recul et à écouter vos paroles pour tenter de débusquer quelques-unes de vos croyances pour ensuite être en mesure de les remettre en question (cet article peut t’aider à comprendre comment les remettre en question).

Si tu as le goût d’aller plus loin dans le ménage de tes croyances… si tu as le goût de mettre de la compréhension dans ton vécu, de t’outiller afin de reprendre ton pouvoir personnel et d’aller à la rencontre de qui tu es vraiment, je t’invite à prendre connaissance de mon accompagnement « Se libérer en toute conscience… pour devenir soi-même ».

Au plaisir !

Elisabeth😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.