Troubles respiratoires et pollution intérieure

En général, nous passons plus de temps à l’intérieur qu’à l’extérieur
et l’air y est de 10 à 20 fois plus pollué !!!

Dans cet article, je vous explique les mécanismes de défense du système respiratoire face à toutes ces toxines.

Les produits chimiques que l’on retrouve en grande majorité dans les produits parfumés sont une grande source de pollution intérieure. Ils sont dans un premier temps très irritants pour les muqueuses ORL (comprenant les sinus qui sont des cavités remplis d’air, donc directement impacté par la qualité de l’air) et irritants aussi pour les muqueuses des poumons. Donc si vous êtes de ceux qui faites des sinusites à répétition et avez des troubles pulmonaires fréquents ou même invalidants, la cause ou une des causes se trouve certainement dans votre environnement immédiat.

Il faut savoir qu’une muqueuse irritée n’a plus sa protection contre les irritants et les agents pathogènes qui peuvent à ce moment-là traverser directement dans la circulation sanguine et causer l’infection.

Donc, lorsqu’il y a irritation, l’organisme va déclencher une réaction d’inflammation pour tenter de protéger ses tissus ce qui va aussi diminuer le volume des bronches et par le fait même, diminuer l’entrée des irritants dans l’organisme. Du mucus sera également sécrété en plus grande quantité, car celui-ci a pour fonction de créer un premier « barrage » contre les indésirables, de les englober et le réflexe de la toux viendra les expulser hors de l’organisme.

Ce que je tente de vous démontrer, c’est qu’il n’y a pas de hasard, il y a une raison à vos symptômes qui sont en réalité des mécanismes de défense présents pour vous protéger. Le corps humain n’est-il pas merveilleux ?

D’ailleurs, sur le site de l’Association pulmonaire du Québec, il est mentionné que 72 % des gens ayant des troubles pulmonaires (asthme, emphysème, allergies, bronchites…) rapportent des mauvaises réactions aux parfums. Il y est aussi clairement dit que la forme allergique de l’asthme, pourrait découler d’une exposition à un nombre sans cesse croissant de produits chimiques utilisés en milieu domestique.

L’asthme est LA plus importante maladie respiratoire au Canada. Seulement au Québec, on estime à plus de 600 000 le nombre de personnes et, chaque année, ce nombre augmente. Les coûts directs et indirects du traitement de l’asthme dépasseraient le milliard de dollars et j’en déduis que ça l’occasionne un engorgement du système de la santé.

En naturopathie, nous tenterons toujours d’abord d’éliminer la cause plutôt que de seulement faire taire les symptômes… Symptômes que votre corps vous envoie justement pour vous aviser que quelque chose doit être modifier dans votre environnement.

On a beau utiliser par exemple un médicament, un supplément de plantes ou encore une synergie d’HE utile à la fonction respiratoire, si la cause primaire est toujours présente, les symptômes ne pourront jamais être enrayer totalement…

Afin de diminuer la fréquence et l’intensité de vos crises d’asthme ou de votre problème pulmonaire, mon premier conseil est d’éviter à tout prix les désodorisants à vaporiser ou à brancher et les « assainisseurs » d’air (qui n’assainissent rien du tout) et pourquoi ne pas commencer par changer vos détergent et assouplisseur à lessive pour des sans odeurs ou avec huiles essentielles pour éviter d’être collé dans des couvertures qui émanent des molécules chimiques et irritantes toute la nuit.

Peut-être que déjà en faisant ces petits changements, vous allez remarquer que vos pompes sont de moins en moins nécessaires et que les sinusites ou les bronchites que vous faites à répétition sont moins fréquentes, voire inexistante ?

N’hésitez pas à me partager les améliorations que vous constaterez, ça me fera un réel plaisir de vous lire !

Si vous n’avez pas l’habitude d’y aller, je vous invite à aller visiter les magasins d’aliments naturels et les boutique zéro déchet de votre ville, ils offrent en général une grande variété de bons produits, c’est surprenant tout ce que l’on peut y retrouver.

Je vous invite à regarder ma vidéo youtube sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=AX5e6cMQy9I

Bonnes trouvailles et à votre santé !

Elisabeth

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.